Londres

Les anglais fous des JO !

Ecouter

C'est un spécialiste de la Grande Bretagne qui nous le dit. Christian Roudaut qui a longtemps travaillé à Londres pour plusieurs médias français, dont Radio France, explique à Défi Futur que la nation britannique attend avec impatience ses troisièmes Jeux olympiques.


Londres, pas mécontente du tout de l'avoir emporté sur Paris, veut prouver que même sans empire elle reste une capitale mondiale, et d'abord celle du sport.


Pascal Delannoy 8 juillet 2012


 


 


 

JO : des médailles pour les entreprises françaises

Ecouter

Les britanniques ont pratiquement tout gagné ! Pour les Jeux olympiques de Londres, et tout ce qu'il a fallu imaginer et construire, ils ont remporté 90 % des marchés.


Malgré tout quelques entreprises françaises ont planté leurs drapeaux. C'est plus qu'une image pour la Société Doublet, près de Lille, qui va déployer 12.000 de ces drapeaux pendant la compétition, ce qu'on sait moins c'est qu'EDF va fournir l'électricité du parc olympique, avec, à la clé, un contrat de 40 ans !


Les entreprises françaises multiplient les succès au Royaume Uni. Explications dans Défi Futur avec le témoignage d'Hervé Grella qui, à l'Ambassade de Grande Bretagne en France, suit tous les dossiers des candidats à cette belle aventure.


Pascal Delannoy 1er juillet 2012

Quand les Jeux changent la ville...

Ecouter

Dans cinq semaines, les Jeux olympiques !


Le sport, le business mais aussi une révolution pour Londres. La ville profite de l'événement pour réaménager tout le Nord Est.


C'est bien sûr vrai pour le parc olympique lui-même, mais également pour des quartiers longtemps délaissés et qui, désormais, vont devenir un nouveau centre de la capitale.


Regard et réflexions de notre grand témoin : l'urbaniste Jacques Ferrier.


Pascal Delannoy 24 juin 2012

Et le Nord  devient olympique !

Ecouter

A Singapour, il y a quelques années, Londres l'a emporté sur Paris.

La grande fête olympique aura donc lieu en Angleterre cet été 2012. Mais, conséquence inattendue, une région française va tirer profit de cet échec.

Le Nord Pas de Calais a en effet rapidement saisi sa chance.

Grâce surtout à l'Eurostar, au départ de Calais, Londres n'est qu'à un peu moins d'une heure des côtes françaises.

A la recherche de tranquillité, de conditions financières intéressantes, beaucoup de délégations ont proposé à leurs athlètes de s'entraîner de ce côté-ci de la Manche.

L'opportunité est réelle. Les deux départements ont là une superbe occasion de faire parler d'eux, de rénover des installations, et de pouvoir, dans un avenir proche, faire venir sur place de grandes compétitions internationales.

Tout va se jouer dans un peu moins de 100 jours, et pendant les deux semaines que vont durer les Jeux de Londres.

Ce n'est pas tout.

Après Valenciennes, Lille, l'été prochain, va inaugurer son nouveau stade. Lille candidate malheureuse il y a une quinzaine d'années avait rêvé d'organiser les Jeux olympiques.

D'une certaine façon, c'est tout le Nord qui a une très belle carte à jouer aujourd'hui, et demain.

Et pour en savoir encore plus : Le Plus Grand Terrain de Jeux 

Pascal Delannoy 22 avril 2012